- INTRODUCTION -

Publié le par soutien-emancipation

73111437   Le soutien gorge fêta ses 100 ans en 2007.  Oui, dans sa version moderne tel qu’on le conçoit de nos jours. Car le fait de soutenir et cacher sa poitrine est beaucoup plus ancien que cela. On remonte son origine à l’époque romaine où les femmes utilisaient des bandes ou brassières de tissus autour de la poitrine afin de la dissimuler.
Au fil des ans, les progrès et les améliorations ont été nombreux. Ces améliorations ont conduit au corset qui devient populaire dès le 16ème siècle et ce jusque dans les années 1920.
Le soutien-gorge l’a remplacé depuis déjà quelques décennies. Le premier prototype de soutien-gorge a été présenté en 1889 par Herminie Cadolle à l’occasion de l'exposition universelle de Paris sous le nom de « Bien-être ». Mais il reste lié à un corset. En réalité c’est en 1904 que le terme « soutien-gorge » fait son entrée dans le dictionnaire Larousse. Du bandeau aplatissant, à la brassière des années 60, l'histoire du soutien-gorge reflète la mentalité de chaque époque et la place de la femme dans la vie sociale.
1880-wonderbra

      Le soutien gorge a t-il été symbole de l'émancipation de la femme du XX e siècle ?

Nous montrerons comment le soutien-gorge s'est métamorphosé de décennie en décennie, s'adaptant aux mœurs de différentes époques, mais aussi que certains courants féministes ont été jusqu'à le qualifier d'instrument d'oppression  infligé au corps des femmes.

 
ATTENTION : N'hésitez pas à cliquer sur les liens qui s'affichent en rose/souligné sur certains mots, pour quelques bonus. 
Pour plus d'informations sur les mots en italique veuillez vous reporter a l'annexe en fin de blog. A votre gauche est disponible un album photo interactif. 
Bonne visite !

 

PHOTO 1 : Getty Image
PHOTO 2 : Le "Bien Etre", 1889.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article